La compagnie

Anne Lopez

Chorégraphe – Interprète
Née à Paris en 1972
Vit à Montpellier

Commence la danse à Uzès en 1986 suit les formations de Sylvie Giron, Odile Duboc, Carlotta Ikeda, François Verret, Benoit Lachambre et Mathilde Monnier. Elle danse dans la compagnie Longitude implantée au Triangle à Rennes (1990) avec Roni Deruyver et Fréderic Vaillant. Poursuit sa formation au Conservatoire National de Région, Montpellier (1992-94). Danse pour Yann Lheureux pour De l’être chair (1995), Laurent Pichaud (compagnie X-Sud) pour Viva (1996) et DoubleV (1999), Feignants (2002) Référentiel Bondissant (2005)), participe à l’événement Potlatch de Mathilde Monnier (2000).
En juin 2004, elle reçoit le prix de la SACD Nouveau talent chorégraphie pour l’écriture de la pièce De l’avant Invariablement (projet dance/web/europe). En juin 2007, elle répond à l’invitation de Daniel Larrieu pour la création d’un solo (Miss Univers) interprétée par Chiara Gallerani dans le cadre des Vif du sujet (SACD) Festival MontpellierDanse07. En Janvier 2007. Elle initie les ateliers « Pratique du spectateur » pour le CCN Languedoc Roussillon.
A partir de 2008, elle réalise régulièrement des performances au Musée des Beaux arts de Nîmes, au Carré d’Art de Nîmes, au FRAC LR, au CRAC LR, à l’école préparatoire de Sète et l’école des Beaux Arts de Perpignan.
En 2009, elle assiste Mathilde Monnier pour les reprises de City Maquette en tournée à Evry, Reims, Montpellier, Uzès, Woking et Paris.

Fonde la compagnie Les gens du quai avec François Lopez en 1994.
Réalise les pièces Meeting (1998), L’invité (1999), Ecoute Oenone (1999), Révoltes (2000), De L’autre (2001), Litanies (2002), De L’avant invariablement (2004), Face à vous (2005), Idiots Mais Rusés (2007), Miss Univers (2007), La Menace (2008), Duel (2009), Feu à Volonté (2011), Mademoiselle Lopez (2012), Miracle (2013), Comment J’ai Réussi (2015), Celui d’à côté (2015), Paradox (2016), Trident (2016), le Flashmob Comme si et comme ça (14nov 2015), Tribu (2019), Lopez et Lopez (2020), La Dédicace  (2021) et la Brèche (2022).
La compagnie diffuse ses pièces en France et à l’étranger, les dernières pièces ont été créé en Bulgarie (black Box festival Plovdiv) et au Brésil (Centre chorégraphique de Rio).

Depuis 1993, elle mène des ateliers d’écriture chorégraphique autour de chaque spectacle diffusé dans les théâtres et festivals. Cette expérience entre transmission et création enrichit considérablement son travail de chorégraphe.
Elle intervient régulièrement dans les écoles, collèges et lycées dans le cadre de Résidence d’Artistes mais aussi Sciences Po ainsi qu’à Centrale à Paris depuis 2011 dans le cadre des ateliers artistiques, à la termitière CDC Ouagadougou en 2010, à la maison d’arrêt de Nîmes en partenariat avec le théâtre de Nîmes, à l’école préparatoire des Beaux Arts de Sète (2007-2015).
Régulièrement, elle assure des cycles de conférences performatives la danse à portée de main ou les pieds dans le plat pour les théâtres, les centre d’art, les musées, les festivals, les médiathèques, les congrès…

Depuis 25 ans, elle mène une recherche et des projets chorégraphiques avec des personnes autistes. Elle est titulaire d’un DESS de psychologie clinique et psychopathologie – Université Paul Valéry de Montpellier.
Auteur du Film Les Géographes co-produit par Les Films Pénéloppe, France 3 et LesMursd’Aurelle (2000). Auteur également du film 10 Petits Danseurs avec des enfants autistes pour le service d’accueil Le Sasje à Bagnols-sur-Cèze (2001).

Elle travaille comme chorégraphe depuis 2009 pour l’Opéra et Orchestre National de Montpellier, en 2021 elle mettra en scène Carmina Burana au Palais des Congrès du Corum. Elle travaille en tant que chorégraphe  à l’ARCAL Paris sur Didon et Enée et Craesus, au Carré Senart en région parisienne, à l’Athénée Théâtre Louis Jouvet, Opéra de Massy, Théâtre de Saint-Quentin-en-Yvelines Scène Nationale… 

François Lopez

Compositeur, Musicien, Réalisateur, Scénographe, Performeur
Né à Paris en 1968
Vit à Montpellier

Musicien autodidacte membre fondateur du groupe Clandestins (1983-1992), album chez New Rose, diverses compilations tournées en France, Belgique, Suisse et Allemagne. 1ère partie de la Mano Negra au Zénith. Fonde en 1994 le groupe Guérilla , sort en 1998 le cd Cold Front, puis en 99 le cd Manifestes, tournées en France et en Italie avec Molotov Cocktail (Usa), Headcleaner (GB), etc. En 2004 fonde le groupe rock SUPREMATIC.
Actuellement, il se produit sur scène en solo avec son Concert intime et sauvage.
Compositeur et fondateur de Burden (projet de musique électronique) deux albums SN1199 et SN0202 (Snark production.)

Compositeur, musicien et interprète de la compagnie Les gens du quai pour Un pas dans l’âme, Vox Populi, Meeting (1998), L’invité (1999), Ecoute Oenone (1999), Révoltes (2000), De L’autre (2001), Litanies (2002), De L’avant invariablement (2004), Face à vous (2005), Idiots Mais Rusés (2007), La Menace (2008), Duel (2009), Feu à Volonté (2011), Mademoiselle Lopez (2012), Miracle (2013), Comment J’ai Réussi (2015), Celui d’à côté (2015), Paradox (2016), Trident (2016), le Flashmob Comme si et comme ça ( 2015), Tribu (2019), Lopez & Lopez (2020) et la Brèche (2022).

Crée également la musique de Villa les Roses (1999), Nous Autres et de Résider, Résonner, Résister (2005) de la compagnie Didier Théron. travaille également avec Yves Noel Genod pour Barracuda, Jesus revient en bretagne et Nouveau Monde. compose la musique de Bleu de terre rouge pour Lluis Ayet & Rita Quaglia. compose la musique de Mrs Smith se réveille de et avec Maria Clark, compose la bande son de Lluis Ayet, Croyez-Moi.

Performeur et co-auteur avec Jean-Philippe Derail de Do It Yourself (création 2008). Musicien dans le projet Postcards de l’Electric Pop Art Ensemble dirigé par Patrice Soletti (2011).

Concepteur et performeur de Téléscopage Insolite au Carré d’Art Musée d’Art Contemporain de Nîmes pour la Nuit Européenne des Musées 2012 et au Musée de Lodève (2012).
Concepteur et performeur du Grand Direct pour Menace-TV en 2009, joué entre autre au Centre Régional d’Art Contemporain de Sête (2011) et au Théâtre Jean Vilar(2011).
En tant que réalisateur anime la classe artistique du Collège Les Escholiers de la Mosson (2011).

Ingé son pour Now the field is open d’Hooman Sharifi, session studio avec Habib Bushehri (percus) 2012.
Ingé son sur Au Monde et Tout ça pour te dire de Laurent Dhume, Jean-Marie Frédéric et Frédéric Tari (poésie-concert).

Musicien sur le spectacle interactif multimédia Cheat Mode , (de et avec Eox et Lauren Rodz). Réalisateur pour la performance filmée Les Cuisines du film Documentaire de et avec Caroline Champion (Carré d’Art – 2011).

Scénographe pour Andromakers duo electro pop (34 Tours 2010).
Compositeur en résidence au Lycée agricole de Narbonne.

Réalisateur de films et vidéos institutionels à Marseille, culturels au Festival des Femmes de la méditerranée à Aix-en-Provence, et d’un clip diffusé sur M6 pour PIAS France.

Réalisateur du Film Les Géographes co-produit par Les Films Pénéloppe, France 3 et LesMursd’Aurelle (première diffusion France3 sud 13/12/00).
Réalisateur du film 10 Petits Danseurs avec des enfants autistes pour le service d’accueil Le Sasje à Bagnols-sur-Cèze (2001).
Réalisateur et producteur de Menace-TV (chaine web 2008-2018).

Eileen Pilutti

Danseuse interprète
Née en 1994 à Udine, Italie
Passionnée et fascinée par les disciplines urbaines depuis son jeune âge, elle commence sa formation en Italie avec la chorégraphe Veronica Ika Bernardis en passant par le hip hop, le popping, la dancehall, et la house dance.
À partir de 2009 elle s’ouvre aussi à d’autres styles et visions de la danse en prenant des cours et des stages intensifs à l’étranger avec différents chorégraphes tels que Nicholas Huchard, Laure Courtellemont, Julia Spiesser, Jimmy Yudat, dans le but de trouver son identité artistique.
Dans la même période elle découvre également sa passion pour l’improvisation, passion qui la fera gagner plusieurs battles et compétitions de hip hop freestyle. En 2016 elle s’installe à Paris et découvre la danse africaine, elle tombe amoureuse de cette culture, ces rhythmes et décide de se former en profondeur en partant plusieurs fois en Afrique et participant à des nombreux événements de danse afro.
C’est dans les années qui suivent que sa carrière artistique prendra un nouveau tournant: elle dansera pour plusieurs artistes tels que Mhd, Nadiya, Sidiki Diabaté, Master Kg et la marque Nike, elle gagnera de nombreux concours chorégraphiques dans toute la France avec son groupe de danse So’fly, elle enchaînera les événements parisiens tels que le Quai 54, le Brown sugar days au Grand Rex et le festival de l’autre humour au théâtre du Gymnase, et commencera aussi un travail de transmission en mettant en place plusieurs cours et workshops de danse en Europe.
Danseuse hybride aux influences multiples, aujourd’hui elle se sent toujours plus touchée par le travail de création, d’exploration et d’expérimentation des corps et collabore donc avec plusieurs compagnies comme la compagnie Semena, le collectif Ademán en Italie et la compagnie Les gens du quai.
 

Laura Serran

Danseuse interprète

Née en 1999 à Privas, France
En 2007 après un spectacle de danse, elle tombe amoureuse du hiphop. De ses neuf ans à ses dix huit ans elle explore et découvre les différentes disciplines de ce groupement de styles. Se formant auprès de différents professeurs réguliers ou ponctuels (stages), c’est auprès de Julie, qui la prend sous son aile en 2015, qu’elle décide d’envisager d’en faire son métier.
Touche à tout elle pratique pendant quatre ans la danse country en parallèle avec sa famille.
En 2016-2017 elle s’inscrit dans l’école de danse d’Olivier Coste pour s’initier au modern jazz, contemporain et classique.
Après l’obtention du baccalauréat, elle déménage sur Lyon en 2017 et valide une année de formation professionnelle du danseur contemporain auprès du Centre de formation de danse Désoblique dirigé par Blandine Martel-Basil, en 2018
Durant la même année, elle dansera dans le projet chorégraphique de Laure Buathier pour le programme Veduta en partenariat avec la biennal d’art contemporain de Lyon. 
Avec des camarades de classes en 2017, elle participera au premier pas et à la fondation d’un collectif culturel, Le Collectif Lumos, visant à rapprocher le danseur du spectateur, à travers des happening, comme l’exposition L’Autre organiser par l’association Génération Focus des photographes de l’école de Condé en 2018, accompagné d’une performance déambulatoire dansée ou encore avec le projet d’Atelier ouvert, mêlant danse-dessin, peinture, modèle vivant, et sculpture en direct avec le sculpteur Tango Tanguy. Interprète et assistante pour des clips vidéo avec le vidéaste Taguy Guézo.
En 2019-2020 elle commence des cours de swing et jazz roots avec Emilie Blache.
La même année elle s’inscrit au projet Tribu et fait la rencontre de la compagnie Les gens du quai