écoute œnone

 



Chorégraphie
Anne Lopez

Musique
François Lopez

Regard extérieur
Céline Mélissent

Durée du spectacle
20 minutes

 


 

Juin 1999

 

Ce solo a été commandé et co-produit par le Festival de la Nouvelle Danse d’Uzès à l’occasion du Tricentenaire de la mort de Jean Racine.


Il a été présenté à la Nuit des Soli au Chai du Terral, pendant la Saison Danse à Montpellier en 1999-2000 et au Festival Plurielles de Pau 2001.

 

 

“Là”

La création a eu lieu à Uzès en juin 99, en extérieur, au pied d’une muraille, sur un sol de sable profond, dans un lieu marqué par le séjour de Racine et ses Lettres d’Uzès.
Cette réalité, par un effet de présence sensible a piégé la réalité de ma propre histoire à Uzès. Le solo s’est donc construit là comme un récit autobiographique auquel la présence d’un témoin, (le public ou l’ombre de Racine passant par là...) a donné sa cohérence.

Chaque événement oblige à repenser son histoire.
Chaque lieu invite à repenser son espace.



“ici”

Ici, au théâtre, la projection irréelle du solo d’Uzès évoque en toile de fond, sans narration, la réalité de Racine et le paradigme même de la Tragédie. Les vécus se superposent, la mise en abîme du solo donne acte de cette présence alors que le principe d’adaptation du solo au contexte actualise en permanence le propos.

 

 

 




LES GENS DU QUAI COMPAGNIE