l’équipe


english


 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 





 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 


Anne Lopez
Chorégraphe – Interprète
Née à Paris en 1972
Vit à Montpellier

Commence la danse à Uzès en 1986 suit les formations de Sylvie Giron, Odile Duboc, Carlotta Ikeda, François Verret, Benoit Lachambre et Mathilde Monnier. Elle danse dans la compagnie Longitude implantée au Triangle à Rennes (1990) avec Roni Deruyver et Fréderic Vaillant. Poursuit sa formation au Conservatoire National de Région, Montpellier (1992-94). Danse pour Yann Lheureux pour De l'être chair (1995), Laurent Pichaud (compagnie X-Sud) pour Viva (1996) et DoubleV (1999), Feignants (2002) Référentiel Bondissant (2005)), participe à l'événement Potlatch de Mathilde Monnier (2000).
En juin 2004, elle reçoit le prix de la SACD Nouveau talent chorégraphie pour l'écriture de la pièce De l'avant Invariablement (projet dance/web/europe). En juin 2007, elle répond à l'invitation de Daniel Larrieu pour la création d'un solo (Miss Univers) interprétée par Chiara Gallerani dans le cadre des Vif du sujet (SACD) Festival MontpellierDanse07. En Janvier 2007. Elle initie les ateliers « Pratique du spectateur » pour le CCN Languedoc Roussillon.
A partir de 2008, elle réalise régulièrement des performances au Musée des Beaux arts de Nîmes, au Carré d'Art de Nîmes, au FRAC LR, au CRAC LR, à l'école préparatoire de Sète et l'école des Beaux Arts de Perpignan.
En 2009, elle assiste Mathilde Monnier pour les reprises de City Maquette en tournée à Evry, Reims, Montpellier, Uzès, Woking et Paris.

Fonde la compagnie Les gens du quai avec François Lopez en 1994.
Réalise les pièces Meeting (1998), L'invité (1999), Ecoute Oenone (1999), Révoltes (2000), De L'autre (2001), Litanies (2002), De L'avant invariablement (2004), Face à vous (2005), Idiots Mais Rusés (2007), Miss Univers(2007), La Menace (2008), Duel (2009), Feu à Volonté (2011), Mademoiselle Lopez (2012), Miracle (2013), Comment J'ai Réussi (2015), Celui d'à côté (2015), Paradox (2016), Trident (2016) et le Flashmob Comme si et comme ça (14nov 2015). La compagnie diffuse ses pièces en France et à l'étranger, les dernières pièces ont été créé en Bulgarie (black Box festival Plovdiv) et au Brésil (Centre chorégraphique de Rio).

Depuis 1993, elle mène des ateliers d'écriture chorégraphique autour de chaque spectacle diffusé dans les théâtres et festivals. Cette expérience entre transmission et création enrichit considérablement son travail de chorégraphe.
Elle intervient régulièrement dans les écoles, collèges et lycées dans le cadre de Résidence d'Artistes mais aussi Sciences Po ainsi qu'à Centrale à Paris depuis 2011 dans le cadre des ateliers artistiques, à la termitière CDC Ouagadougou en 2010, à la maison d'arrêt de Nîmes en partenariat avec le théâtre de Nîmes, à l'école préparatoire des Beaux Arts de Sète (2007-2015).
Régulièrement, elle assure des cycles de conférences performatives la danse à portée de main ou les pieds dans le plat pour les théâtres, les centre d'art, les musées, les festivals, les médiathèques, les congrès...

Depuis 25 ans, elle mène une recherche et des projets chorégraphiques avec des personnes autistes. Elle est titulaire d'un DESS de psychologie clinique et psychopathologie - Université Paul Valéry de Montpellier.
Auteur du Film Les Géographes co-produit par Les Films Pénéloppe, France 3 et LesMursd'Aurelle (2000). Auteur également du film 10 Petits Danseurs avec des enfants autistes pour le service d'accueil Le Sasje à Bagnols-sur-Cèze (2001).

 


 

 

François Lopez
compositeur, musicien, réalisateur, scénographe, performeur
Né à Paris en 1968
Vit à Montpellier

www.francoislopez.net

Musicien autodidacte membre fondateur du groupe Clandestins (1983-1992), album cd Clandestins chez New Rose, diverses compilations tournées en France, Belgique, Suisse et Allemagne. (1ère partie de la Mano Negra au Zénith). Fonde en 1994 le groupe Guérilla , sort en 1998 le cd Cold Front, puis en 99 le cd Manifestes, tournées en France et en Italie avec Molotov Cocktail (Usa), Headcleaner (GB), etc. En 2004 fonde le groupe rock SUPREMATIC
Compositeur et fondateur de Burden (projet de musique électronique) deux albums SN1199 et SN0202 (Snark prod.)

Compositeur, musicien et interprète de la compagnie Les gens du quai pour Un pas dans l’âme, Vox Populi, Meeting (1998), L’invité (1999), Ecoute Oenone (1999), Révoltes (2000), De L'autre (2001), Litanies (2002), De L'avant invariablement (2004), Face à vous (2005), Idiots Mais Rusés (2007), La Menace (2008), Duel (2009), Feu à Volonté (2011), Mademoiselle Lopez (2012), Miracle (2013), Comment J'ai Réussi (2015), Celui d'à côté (2015), Paradox (2016), Trident (2016) et le Flashmob Comme si et comme ça (14nov 2015).


Crée également la musique de Villa les Roses (1999), Nous Autres et de Résider, Résonner, Résister (2005) de la compagnie Didier Théron. travaille également avec Yves Noel Genod pour Barracuda, Jesus revient en bretagne et Nouveau Monde. compose la musique de Bleu de terre rouge pour Lluis Ayet & Rita Quaglia. compose la musique de Mrs Smith se réveille de et avec Maria Clark, compose la bande son de Lluis Ayet, Croyez-Moi.

Performeur et co-auteur avec Jean-Philippe Derail de Do It Yourself (création 2008). Musicien dans le projet Postcards de l'Electric Pop Art Ensemble dirigé par Patrice Soletti (2011).

Concepteur et performeur de Téléscopage Insolite au Carré d'Art Musée d'Art Contemporain de Nîmes pour la Nuit Européenne des Musées 2012 et au Musée de Lodève (2012).
Concepteur et performeur du Grand Direct pour Menace-TV en 2009, joué entre autre au Centre Régional d'Art Contemporain de Sête (2011) et au Théâtre Jean Vilar(2011).
En tant que réalisateur anime la classe artistique du Collège Les Escholiers de la Mosson (2011).

Ingé son pour Now the field is open d'Hooman Sharifi, session studio avec Habib Bushehri (percus) 2012.
Ingé son sur Au Monde et Tout ça pour te dire de Laurent Dhume, Jean-Marie Frédéric et Frédéric Tari (poésie-concert).

Musicien sur le spectacle interactif multimédia Cheat Mode , (de et avec Eox et Lauren Rodz). Réalisateur pour la performance filmée Les Cuisines du film Documentaire de et avec Caroline Champion (Carré d'Art - 2011).

Scénographe pour Andromakers duo electro pop (34 Tours 2010).
Compositeur en résidence au Lycée agricole de Narbonne.

Réalisateur de films et vidéos institutionels à Marseille, culturels au Festival des Femmes de la méditerranée à Aix-en-Provence, et d’un clip diffusé sur M6 pour PIAS France.

Réalisateur du Film Les Géographes co-produit par Les Films Pénéloppe, France 3 et LesMursd’Aurelle (première diffusion France3 sud 13/12/00).
Réalisateur du film 10 Petits Danseurs avec des enfants autistes pour le service d’accueil Le Sasje à Bagnols-sur-Cèze (2001).
Réalisateur et producteur de MenaceTV (chaine web).

 


 


Céline Mélissent
conseil artistique

Critique d’art : publication dans des revues d'art, des catalogues d'exposition et différents catalogues d’artiste. Commissaire d’exposition indépendant,
Assistante de direction au Frac L-R (Fonds régional d’art contemporain Languedoc Roussillon).
Coordination artistique de la compagnie Les Gens du Quai pour les créations chorégraphiques.
Conférences, interventions et cours dans les Ecoles d’art et Universités (Arles, Sète, Montpellier, Nîmes).

 

 

 

 


 

Claudine Bertomeu
scénographe

Son parcours de scénographe a débuté en 2004,
Suite à un diplôme dplg en architecture, une pratique de 2 ans, elle s’engage dans la scénographie, Ses premiers pas sont des rencontres avec le théâtre contemporain et le théâtre de rue, les projets vont de la conception à la réalisation,
collaborations sur plusieurs projets du metteur en scène Gaëtan Vandeplas et la compagnie Ombilic (théâtre et performance), participations à des projets du Royal de Luxe et de François Delarozière (Le Grand Répertoire, Le voyage du sultan), de la compagnie Ilotopie (théâtre de rue) puis vient une formation à la découverte de la machinerie de théâtre, et les expériences se multiplient, se développent dans d’autres domaines, les univers se croisent,
Scénographies d’expositions, pour la ville d’Aix en Provence et l’île de Port Cros, scénographies pour des soirées cabaret au théâtre de Nîmes de 2004 à 2008,
Collaboration avec Manel Pons, metteur en scène et l’institut culturel français de Barcelone (évènement, théâtre de rue), François Morel, metteur en scène (théâtre), Miquel Barcelo, artiste-peintre pour un spectacle de Juliette Deschamps (théâtre), Nicole Yanni et  Ronan Chéneau, metteur en scène et écrivain (théâtre).

De 2008 à 2012, elle est assistante à la scénographie de Macha Makeïeff (théâtre et opéra) et continue de développer ses projets personnels en tant que scénographe pour le théâtre avec Patrice Thibault, (Jungles, 2011), Julie Kreschtzmar, (De mon hublot, 2011, Kara’ ,2013), la danse avec Anne Lopez et la compagnie Les gens du quai, (Feu à volonté, 2011,Miracle, 2013) et Balkis Moutashar, Les portes pareilles, 2013, les arts contemporains avec Waël Shawky (Cabaret crusades, 2012). Elle développe son travail pour des expositions, la méditerranée des 7 dormants dans le cadre des Rencontres d’Averroès, 2011, les architectures de l’eau aux Archives départementales, 2012, Nuage, au musée Réattu, 2013, Bruno Boudjelal, à la Friche Belle de Mai, 2013, Habitat en région et Collectif TempsMachine, à la Friche Belle de Mai, 2014,

 

Aujourd’hui, elle poursuit cette pratique des différentes scénographies, de théâtre, d’exposition, et les univers continuent de se croiser, se nourrissant les uns les autres. « c’est un métier de création, d’écoute, de confrontation, de partage, de rêve. »

Les projets en cours
Chemins d’écriture, Archives départementales, Marseille, Sept 2014
Kara’,reécritures, mise en scène Julie Kreschtzmar, Friche Belle de Mai, Marseille, Oct 2014
Comment j’ai réussi à ne pas aplatir mon mari, cie Les gens du quai, Théâtre de Nîmes, Fev 2015
Clouds, Exposition arts contemporain, Mons, Belgique, Mai 2015

www.claudinebertomeu.com

 

 

 


Frédéric Tari
violoniste, compositeur & créateur sonore directeur artistique & enseignant
http://frederic.tari.free.fr

Depuis trente ans, Frédéric Tari sillonne le monde en donnant des concerts, en enseignant et en enregistrant. Il écrit pour la musique, le théâtre, l'image et la danse. Il crée et dirige des entreprises artistiques. Il enseigne, anime des sessions de formation professionnelle et intervient en conseil et en direction artistique au sein de nombreuses créations.
Grandi à Reims dans une famille méditerranéenne, il apprend la musique au conservatoire dès l'âge de quatre ans. Sa « double culture », son regard singulier sur le monde et sa sensibilité exacerbée lui confèrent très tôt le goût des aventures humaines. Formé au chant, aux percussions mélodiques, ensuite au violon, il développe en parallèle des talents certains d'improvisateur qui le conduisent au jazz, puis aux musiques du monde. En 1981, il s'installe à Montpellier.

En 2008, Frédéric Tari crée la compagnie Des Cordes à mon Art dont il assure depuis lors la direction artistique. Il y transfert l'ensemble des activités de création et d'enseignement qu'il conduisait précédemment dans l'association Vent Du Sud, fondée en 1984 avec le batteur Denis Fournier. De nombreuses réalisations y voient le jour qu'il écrit, produit et dirige :
--- Avec le poète, auteur et comédien Laurent Dhume (depuis 2004) Spectacles musicaux et poétiques - cycle de créations Les musicales : « Tout ça pour te dire », « A rêve-qui-peut, jouer », « Levée des ombres », « René Char », « au monde », « école d'hier & d'aujourd'hui », « autour du vin » & « horizons ».
--- Dans le duo Voyages Immobiles avec l'écrivaine Françoise Renaud (depuis 2003) Spectacles musicaux et littéraires : « Inondation », « Mer », « Au-delà du blanc - Richarme (1904 - 1991) », « En voyage », « Le voyageur au-dessus de la mer de nuages », « Le regard du père », « La peau de Dingo » & « Assis sur la Falaise ».
--- Dans le trio Rituel codirigé avec les guitaristes Paul Pioli et Jean-Marie Frédéric (1990 à 2000) créations, concerts et album.
--- Dans le groupe de jazz l'Alambic Impérial codirigé avec le guitariste Éric Chapelle (1991 à 1995) créations, concerts et albums

Pour l'heure, Frédéric Tari mène plusieurs collaborations :
---Avec le guitariste Jean-Marie Frédéric dans le groupe Les Métis.
--- Avec le musicien et compositeur François Lopez et la chorégraphe Anne Lopez au sein de la compagnie Les Gens du Quai, dans les spectacles « Miracle » et «De l'avant, invariablement », ainsi qu'à travers différentes performances en France et à l'étranger, en solo, duo et trio.
--- Avec le chanteur corse Jean-Pierre Godinat dans le projet « Basta u pocu ».
--- Avec le batteur Daniel Solia dans le groupe Flying Stone.
--- Aux côtés du luthiste et chanteur Fethi Tabet avec lequel il travaille depuis 1996, il assure jusqu'en 2014 la direction musicale de la compagnie Musique Sans Frontières et participe en 2006 à la création du Centre Culturel International Musique Sans Frontières dans lequel il s'investit comme directeur adjoint jusqu'en 2010. Menant en parallèle une carrière artistique et un travail d'action culturelle à caractère humanitaire, il sillonne la planète depuis lors avec les groupes Fethi Tabet, Asswate et Toléré : Europe, Afrique, Amérique du nord, Amérique latine, Asie et Moyen-Orient...

En 2014 il coécrit avec Fethi Tabet, la chorégraphe Anne-Marie Porras et le musicien Bénilde Foko la création musicale et chorégraphique Alwane dont il signe une partie des musiques et assure la codirection artistique et musicale.
De 2002 à 2008, Frédéric Tari fonde et anime le collectif Arkom dédié aux arts et à la citoyenneté, puis de 2007 à 2009, il participe activement à la naissance et au développement du groupement d'artistes de création Rhizome.
En 1998, il fonde avec Philippe Tétard et Philippe Teissier du Cros le label de jazz et musiques improvisées EMP Records qui deviendra par la suite la société de production Musiquémo.

Dès 1982 Frédéric Tari enregistre et joue sur les grandes scènes de jazz. Tout d'abord aux côtés du batteur Denis Fournier avec lequel il effectue des tournées en France et à l'étranger entre 1983 et 1998. Puis avec le groupe Gibraltar qu'il crée en 1985, il écume les grands festivals et se produit notamment aux côtés des guitaristes John Abercrombie et Christian Escoudé. Membre du petit cercle des violonistes de jazz français aux côtés de StéphaneGrappelli, DidierLockwood, Dominique Pifarély ou Deborah Seffer, il devient alors un improvisateur éclectique et recherché qui multiplie les expériences musicales, les concerts et les enregistrements.

Depuis 1985, Frédéric Tari se consacre à l'enseignement, anime des sessions de formation professionnelle : Opéra de Montpellier, Conservatoire de Narbonne, Université de Montpellier II, école du JAM de Montpellier, I.M.F.P. de Salon-de-Provence, école A.M.E. de Charleville-Mézières... Parallèlement, il intervient en coaching et en conseil artistiques auprès d'ensembles musicaux dans de le cadre de nombreuses créations : cie Cause Toujours, cie Les Arts Métis, cie Les Gens du Quai, cie Doré, cie Les Graines du Temps, cie Bismut, trio Zéphyr, groupe Triumvirat.


Discographie
FETHI TABET - "Démocrasé", à paraître DANIEL SOLIA - Flying Stone, 2013 EMMANUEL DJOB - "The Black & White Xperience", 2009 FREDERIC TARI & FRANCOISE RENAUD - "Assis sur la Falaise"(DVD), 2006 FETHI TABET - "Médité", 2005 CINQUI SO - "Circa Vita", 2005 MEZCAL JAZZ UNIT - "Môt hai ba bôn", 2004 FETHI TABET – Asswate - "Nezlinda", 1998-2001 BOSS PHOBIE - "Orientation", 1999 DENIS FOURNIER - "Sud Ensemble", 1999 DENIS FOURNIER - "Saudade", 1999 FREDO BOSS - "Impossibles Romances", 1998 RITUEL - "Rituel", 1997 LES ALLUMÉS DU JAZZ - "Le Collector", 1996 PHILIPPE GAILLOT - "Between You and Me", 1995 L'ALAMBIC IMPERIAL - "Sinaï", 1994 DENIS FOURNIER - "Maë", 1994 LES NAUFRAGES – "Les Naufragés", 1993 L'ALAMBIC IMPERIAL - "Live At The Petit Vélo Hall", 1992 DENIS FOURNIER - "Belleville", 1989 JEAN-PIERRE LLABADOR - "5th Edition", 1988 GIBRALTAR-"Gibraltar", 1988 PHILIPPE GAILLOT - "Lady Stroyed", 1988 DENIS FOURNIER - "Le Réveil du Créole", 1985/1999

 

 

 


Alissa Shiraishi
aleeshanggmail.com

Alissa SHIRAISHI a développé la connaissance de danse Butô et l'Eurythmy par Akira KASAI et puis le Shintaido (l'art martial), le Yoga et le Shiatsu par Masaaki KOUTANI au Japon. Parallèlement à cette activité, elle participe aux projets de danse contemporaine avec la compagnie Les gens du quai, la compagnie Didier Théron, la compagnie Fattoumi et Lamoureux en France, et puis la compagnie Florent Mahoukou au Congo et la compagnie Radical HeArts en Belgique.

 

Alissa Shiraishi

 

 

 


Silvia Di Rienzo

Silvia Di Rienzo



Silvia se forme entre l’Italie, la Belgique et la France à la danse moderne et contemporaine, à l’improvisation et à la composition instantanée. Elle a réalisé des études en littérature à l’Université de Rome la Sapieza. Elle a suivi également une formation de Clown au Théâtre Samovar à Paris.
Elle collabore principalement pour la Cie I.D.A. de Mark Tompkins, la Cie Descent-Danse de Laurence Rondoni et Mohammed Shafik, la Compagnie les Gens du Quai de Anne Lopez, Anouscka Brodacz et le Groupe Alhena, la Cie 3.14 de Valeria Apicella, la Compagnie n8 d’Alexandre Pavlata et la Cie la Turuleca de Malena Beer. Elle a dansé entre autres pour les pièces de Vincent Macaigne et Richard R. Zachary et participé aux performances de Toméo Verges.
En 2012 avec Stefania Brannetti crée la Compagnie C&C pour approfondir un travail de danse et performance en Rue, In Situ et dans les espaces inédit http://compagniecetc.wix.com/cetc . Silvia mène également des ateliers pédagogiques, notamment dans le cadre des Rencontres Chorégraphiques de Saine-Saint-Denis pour les projets de Sandrine Maisonneuve. Elle pratique et enseigne l’Ashtanga Yoga traditionnel depuis plus de 10 ans.
www.silviayoga.com

 

 

 


 


Patrice Soletti
www.patricesoletti.com

Patrice Soletti est un guitariste improvisateur et compositeur autodidacte, actif au sein de groupes musicaux issus du jazz et du rock alternatifs.
Il collabore et compose régulièrement pour la Danse Contemporaine, l'Image, le Théâtre… Attaché à une certaine idée de l'émancipation et de l'autonomie (do it yourself) il développe son expression singulière en suivant plusieurs voies parallèles et complémentaires : s'investit dans des projets artistiques collectifs, joue du jazz, de la musique expérimentale, du rock, réalise des projets pluridisciplinaires, participe à la mise en place de micro-structures de production autogérées…

Il a été lauréat du «Concours Ile de France » (musique sur le film «Rupture» de P. Etaix) et primé au «Concours Django Reinhardt» de Samois sur Seine. Dans le domaine du jazz et de la musique improvisée contemporaine, il a collaboré avec de nombreux artistes notamment Louis Sclavis, Barre Phillips, Catherine Jauniaux, Bruno Chevillon, Martin Tétrault (Ca), Pierre Tangay (ca) Tetuzi Akiyama (jp), Philippe Deshepper, Olivier Benoit, Paul Dutton (ca)…
Dans le domaine de la performance, il se produit avec le poète Julien Blaine dans le cadre de poésies-actions (festival de Lodève, Infra'action-Sète, Caza d'Oro – Mas d'azil, Pavillon de l'Arsenal – Paris…)

Quelques échos :
IMPROJAZZ N°163 par Luc Bouquet
à propos de l'album solo «EnCorps Vivant»

Ce qui éblouit chez le guitariste c'est cette manière d'inviter de multiples sources (l'Afrique , le Blues, la décharge sonique) sans créer la moindre cassure ou rupture. La clarté est celle cristalline, des gamelans balinais (migrants); le blues de tous les deltas (M…); l'inquiétude est celle, cinématographique de Mulholland Drive (For David Lynch); l'orient est celui d'une guitare-oud inspirée (jardin). Ailleurs, se glisseront d'autres imaginaires, d'autres secousses, d'autres espaces féconds (cette musique connait si bien le sens et la valeur des espaces) et nous la quitterons à regrets avec un très ludique Love me tender…

JAZZMAG par Benoit Guerré
Le guitariste montpelliérain travaille littéralement le son, en jouant sur les textures ou sur l'épaisseur variable d'une matière qui n'est jamais uniforme. Utilisant divers ustensiles (boîte à musique, radio portable, baguettes, archet, etc.), Patrice Soletti nous fait entrer dans son espace, sans démonstration ni énumération. Rythmes habituels et harmonies européennes sont forcément à la marge (…) mais on perçoit l'intégration, consciente ou non, des musiques contemporaines d'horizons multiples..
JOURNAL SOUS OFFICIEL par Nadine Agostini
Festival de Lodève : 19 heures En Chair et en os place de l'Abbaye. Julien Blaine accompagné de Patrice Soletti à la guitare électrique qu'il manipule comme une autre source de sons qu'une guitare. Très beau, très concentré, il frotte les cordes, les tape, les fait vibrer jusqu'à l'agonie (…) Tous les deux / les sons / la voix / le texte/le presque imperceptible et puis violent balancement du corps de Julien d'avant en arrière / sont à fond dans le trash-punk, dans le délire, dans la symbiose, dans l'énergie, dans la perfection, dans l'art, en état de grâce. C'est un pur moment d'émotion, de bonheur, et je suis proche de faire une crise syncopale genre syndrome de Stendhal…
Actuellement il dirige l'Electric Pop Art Ensemble, participe au collectif EMIR (Ensemble de Musicien Improvisateurs en Résidence) et s'implique dans Solo Pour Trois avec Guillaume Séguron et Lionel Garcin et partage un Duo avec le poète sonore Julien Blaine.

Discographie sélective :
POSTCARDS – Electric Pop Art Ensemble – Alambik Muzik 2014
Solo Pour Trois – AJMIseries 2012
Urgent !! Vol2 – Dernier Télégramme/L'Oreille Electrique 2011
Etudes (Electric Pop Art Ensemble) – L'Oreille Electrique 2011
Singular Forms (Sometimes Repeated)- Sylvain Chauveau -Typerecords 2010
Encorps Vivant – Solo – Dernier Télégramme 2009
Take Care of Floating (MTKJ4tet) – RA 2009
Muzik Fabrik – Microscope RA2008
Quart'ograph – ArtsImmediats 2006.
Nocturne – RA2003
Urgent !! (vol1) RA2001

 

 

 




Eloïse Deschemin

Après avoir suivi la formation d'interprète au CNSMD de Lyon, Eloïse Deschemin poursuit son apprentissage au sein de workshops avec T.Vergés, A.Baehr & V.Castan, A.Richard, Mark Tompkins.
De 2010 à 2012 elle suit en tant qu'auditrice libre les cours d'Histoire de l'art de l'Ecole du Louvre à Paris (Art Contemporain - Pierre Wat et Histoire du Cinéma - Dominique Païni). Elle participe en 2013/14 à Prototype 1 formation dirigée par Hervé Robbe à l'Abbaye de Royaumont.
Depuis 2006 elle travaille comme artiste chorégraphique et a notamment collaboré aux créations de Sophiatou Kossoko, Virgilio Sieni, Didier Théron et a assisté Frédéric Werlé pour le solo Ninjinskoff en 2012. Actuellement elle collabore avec la cie Androphyne, les Gens du quai cie et la cie Volubilis.
Avec EALP, Entreprise Artistique de Libres Performers, elle initie son propre travail entre VIDÉOS, BLA_BLA, PERFORMANCE & MANIFESTE.
En 2012 elle présente Stand Buy Me premier volet d'une recherche autour de la (re)présentation qu'elle finalise en 2015 avec le solo accompagné Etude de cas : Eloïse D. (ma vie minuscule).

 

 

 

 


 

Hichem Belhaj

 

Hichem Belhaj

Né en 1980. Formé, depuis de plus de 10 ans par "ex.e.r.ce" (Centre chorégraphique National de Montpellier LR, France) dirigé par Mathilde Monnier, où il a participé à des cours et des ateliers avec H. Huyn, R. Quaglia, B. Charmatz, J . Fiadero, A. Collod, L. Nelson, L. Louppe, J. Hamilton, T. Bae, H. Godard, B. Davy, P. Droulers.
Depuis 2006 travaille comme assistant chorégraphique et interprète de danse contemporaine avec des chorégraphes tels que Didier-Théron, Young-Ho Nam, Anne Lopez et Elsa Decaudin. Il a participé au projet de la performance vidéo, SLAPSTICKS de Jean Philippe Derail. Il développe également l'improvisation et sensibilisation avec les amateurs, les enfants et les étudiants.

 

 

 


 

Juliana_De_Souza

Juliana De Souza

Née en 1985. Licence de Philosophie et Master en Histoire de la Philosophie Moderne et Contemporaine, les deux obtenus au Brésil. Elle vit depuis 2013 à Montpellier, où elle développe plusieurs actions liées à l'art et à la culture. Elle travaille comme assistante et chargée de diffusion à la compagnie Les Gens du Quai depuis juillet 2015. Elle possède une vaste expérience dans le domaine académique, la recherche et la coordination.

 

 

 

 


 

 

Jean-Philippe Derail
est monteur audiovisuel, artiste chorégraphique / performeur et vidéaste.
Il vit et travaille à Paris.
www.jeanphilippederail.net

Avec une formation passant de la danse au théâtre et des études cinématographiques à l'Université Lyon II, il vient au montage audiovisuel après une expérience de 20 ans de la mise en scène, la chorégraphie, la réalisation de films chorégraphiques et/ou expérimentaux et du travail d'interprète.
De 1993 à 2001, comédien permanent du Groupe Kraft, il réalise ses premières créations marquées par le travail de la photographe américaine Diane Arbus (Du Côté Rouge, Les Lampions et Sans-Titre(s) - Comédie de Saint-Etienne, TMR Roanne, Lyon ….).

De 2001 à 2013, il développe un travail à la croisée des univers artistiques à travers la création de formes hybrides, mixe des éléments à priori antinomiques et superpose les références pour en faire un tout (Dehors - pièce pour l'espace public - 2006 - Festival d'Art Contemporain Saint-Raphaël, Montpellier, Nîmes, Bruxelles … ; Do It Yourself, pièce performative sur l'origine du mouvement punk, en collaboration avec François Lopez - 2008 - Centre d'Art Contemporain La Panacée / Montpellier, Belleville de Bas en Haut / Paris …).

La relation danse/cinéma est présente dans son travail : comment lier étroitement l'écriture chorégraphique au cadre d'une caméra et au point de vue qu'elle impose ? (Triptyque, création chorégraphique et vidéo - 2005 ; Slapsticks, série de 11 courts métrages chorégraphiques - 2007/2008 - Festival International du Cinéma Méditerranéen / Montpellier, Musée Carré d'Art / Nîmes, Centre de Développement Chorégraphique / Toulouse, New Morning / Paris, Strasbourg …) comment créer du chorégraphique avec les outils du cinéma ? (Road Movie, un film itinéraire en 7 étapes - 2011/2013 - TNT / Nantes, Altrraa / Toulouse, Les Shorts Vevey / Suisse, Les Shorts Bruxelles / Belgique, Move the City Brno / République Tchèque …) comment filmer l'énergie et le mouvement ?
Danseur interprète dans diverses compagnies dont Les Gens du Quai Cie / Anne Lopez, Cie Autre Mi Na / Mitia Fedotenko, PoPLiTé / Sandrine Sauron (Festival Montpellier Danse, Festival d'Uzès Danse, Centre National de la Danse / Pantin …), il intègre en 2010 un module d'Ex.e.r.ce au Centre Chorégraphique National de Montpellier, dirigé par Mathilde Monnier, sur la création de la Revue Musicale Puttin' On a Show de Mark Tompkins.

Depuis 2012, il collabore avec l'artiste Myriam Lefkowitz autour des projets Walk, Hands, Eyes (a city) et Et sait-on jamais dans une obscurité pareille. Cette recherche autour d'expériences perceptives fait l'objet d'une résidence de deux ans aux Laboratoires d'Aubervilliers et est activée dans de nombreux contextes tels que : Biennale de Venise 2013, Centre d'Art Contemporain de Vilnius / Lituanie, Palais de Tokyo / Paris, SPEAP Art et Politique Science Po / Paris, Festival Brut Vienne / Autriche, Festival Mouvement Biel / Suisse, FIAC 2014 au Grand Palais / Paris, Centre Pompidou / Paris, Sommerszene Salzbourg / Autriche …

En 2013, et après une reprise d'études au Département Danse de l'Université Paris 8, il intègre la formation longue "Monteur, un Métier" à l'INA - Institut National de l'Audiovisuel / Paris. Il axe alors son travail d'écriture et de composition sur le montage audiovisuel. Il travaille ainsi sur plusieurs projets de documentaires, de films de fiction et de teasers pour le spectacle vivant, en particulier avec la réalisatrice Delphine Lanson.

Il a créé la structure POST, qui accueille chacun de ses projets, en 2006.

 


 

 

Pierre Vandewaeter                                                         
email : pierre.vandewaeter@gmail.com

EXPERIENCE PROFESSIONNELLE

Ingénieur du son Diplômé

 

1998-2014  INGENIERIE AUDIO                                      
Enregistrement & mixage pour 150 albums ou maxis distribués nationalement et internationalement ( dont une victoire du Jazz 2010 avec Médéric Collignon et un W.C. Handy award for Acoustic Album of the Year aux états unis en 2005 avec Kenny Neal & Billy Branch….).

Ingénieur Premastering pour 300 disques dont des nominés et victoires de la musique Jazz pour L’Orchestre National de Jazz ( ONJ ), le trompettiste Médéric Collignon, Airelle Besson.

Producteur d'une dizaine d'album (Robinson, Fanga, Houdini...)
Enregistrement de concerts Live multipistes, Musique de Film, etc...

FREELANCE
Sonorisation et création en Théâtre & Danse (Cie Les Gens du Quai, Cie Adesso & Sempre, Cie Aurélia, Musique et Danse, ZAT Montpellier, Cie Espace Nomade, Cie Amadée, Cie Intensités, Cie Alain Béhar...)
Sonorisation de concerts et tournées avec divers groupes de musique de tout styles, jazz, contemporain, free, rock, afro, chansons et cie de théâtres et danse.

NTERVENANT
Intervenant à la faculté de Montpellier III ( SUFCO ) dans le cadre des D.U Concepteur multimédia et D.U Concepteur Audiovisuel. Cours généraux de son et spécialisation audionumérique, compression du son, aspects phsycho-acoustique et technique.
Intervenant extérieur Formations Professionnelles conventionnées en entreprise.
Cours d'acoustique, d'audionumérique et de technique pour de la remise à niveau de professionnels du son ou musiciens confirmés.
Intervenant pour des formations organisées par la région Languedoc-Roussillon ( Audionumérique & Premastering audio ).

CONCEPTION de régies audio (studio Hillmouse, Paris, studio Bakélite et studio Lakanal, Montpellier …)

MUSICIEN
Sortie d'un EP en 97, participation comme arrangeur sur de nombreux disques dont le solo de contrebasse de Guillaume Séguron «  Nouvelles réponses des archives ». Installation Sonore « Le cœur du son » pour la cie Intensités.

ASSISTANT SON
Studio E.D.S DAVOUT ( Paris ), Radio France National ( festival Radio France à Montpellier ), T.V Paris-première émission « Musiques en Scènes » de   François Roussillon.

FORMATION

1995-1997         MST IMAGE & SON
Maîtrise des Sciences et Techniques Image et Son de la faculté de BREST.

1993-1995         DEUG A  Physique option Acoustique et Musique.  

 

 


 

Killian Madeleine

Killian Madeleine

Il fait des études de danses aux conservatoires de Nantes, Angers puis au Conservatoire National Supérieur de Lyon (de 2003 à 2012).
Il travail pour Les gens du quai, Fréderick Gravel, CCN de Rillieux la pape,
La compagnie Scalène, la compagnie Ektos et Yasmine Hugonnet.
La création se déroule aussi avec le dessin, l'écriture et la sculpture.
En 2013 il rencontre Fabrik / Ben Merlin et Guillaume Fournier avec qui il crée un livre d'artiste et plusieurs autres objets.

 

 


 

 

 

Alessandro Sabatini

Alessandro Sabatini est né à Rome, la ville éternelle, deux jours avant Noël. Après avoir appris discrètement à marcher sur un fil de fer à l'École d'Annie Fratellini à Paris, il décide de se consacrer à la danse et au théâtre et depuis quelques temps à la performance involontaire mais consciencieuse.
Interprète héroïque chez À Fleur de Peau, Frédéric Werlé, Maguy Marin, Cyril Viallon (Lille), l'Association Manifeste et la compagnie Unber Humber/Patricia Ferrara (Toulouse) et la compagnie Turak, théâtre d'objets & marionnettes à Lyon.
Il travaille aussi en Autriche avec le Tanzatelier Wien, à Lausanne avec Fabienne Berger, à Bruxelles avec Julie Bougard et à Manchester avec Quarantine.
Depuis 2010 on peut l'apercevoir dans les créations de la compagnie Les Gens du Quai d'Anne et François Lopez à Montpellier.
Il pratique le chant polyphonique, le Qi Gong, le Tai Ji Quan de style WU et il étudie la Médecine Traditionnelle Chinoise.

 

.


 

 

Youmi Bazoge

 

Youmi Bazoge

Née en fervrier 1996. Grandi dans le Cirque Pacotille qui est une compagnie familiale itinérante, elle y apprend les différentes disciplines du cirque. Débute la danse en Aveyron à Rodez et Millau puis intègre les classes de danse contemporaine et classique du conservatoire de Castre, puis celle de danse contemporaine du conservatoire de Montpellier et obtient le DEC (Diplôme d’Études Chorégraphiques) en 2015. Fait partie en parallèle de la classe de violon du conservatoire. Intègre la compagnie Les Gens du Quai pour la création Paradox en 2016 et tourne en parallèle avec le cirque Pacotille ainsi que dans un quatuor de musiques traditionnelles. Pratique la danse de couple : traditionnelle et tango.

 


 

 

 

 

Tristan Impellizzeri

Débutant le théâtre à l'âge de neuf ans, je fais mes premiers pas en tant que comédien en suivant des cours de pratique au sein de l'association L'art de Thalie où j'ai joué des spectacles tels que C'est nous les loups, Aubert et Tardieu sont dans un bateau, entre autres. J'ai eu l'occasion de jouer des spectacles comme Lutte des classes ou bien La commode dans des festivals de théâtre, notamment sur Vauvert et aux alentours. J'ai assisté à des rencontres d'auteurs notamment avec Marion Aubert, Philippe Dorin et Emmanuel Darley ou encore des conférences pour y faire des lectures de textes. A partir de 2011, le groupe des Mandarines auquel j'appartenais dans l'association L'art de Thalie est devenu une compagnie de théâtre à part entière. Famille Française, sur des textes de Pierre Notte et Sylvain Levey, a été la première création à être développée par la compagnie. Chaque année nous travaillions en résidence sur un spectacle toujours différent. Après Famille Française, il y eut comme pièce, On ne badine pas avec l'amour et Penthésilée. En 2012, j'ai joué dans Articulons ensemble au Théâtre du Chai du Terral à Saint Jean de Védas, un projet Franco-Belge. J'ai participé à des ateliers de théâtre dans les lycées que j'ai fréquenté et pour lesquels nous avons présenté des spectacles à chaque fois. Je suis ensuite entré au conservatoire de Nîmes et validé ma première année. J'ai été reçu en classe d'initiation à l'école nationale supérieure d'art dramatique de Montpellier ou j'ai pu renforcer mon jeu d'acteur, notamment en jouant le rôle de Tartuffe de Molière ou bien en travaillant sur des textes comme La demande en mariage de Anton Tchekhov, mais aussi, ça m'a permis d'élargir mes notions en chant et en danse. La même année, je me retrouvais sur la scène du Théâtre de Nîmes en tant que comédien danseur pour la pièce Miracle de la compagnie de danse contemporaine Les Gens du Quai. Dans le film « Respire » de Mélanie Laurent, j'ai tenu un rôle de figurant. Depuis janvier 2016, je suis artiste chorégraphique au sein de la compagnie Les Gens du Quai et actuellement en résidence de création pour la pièce Paradox dont la première représentation se joue en avril au théâtre de la Pyramide à Bagnols-sur-Cèze et dans laquelle j'interprète un des deux personnages dans un duo d'adolescents au prise avec l'époque actuelle. Depuis le 01 avril 2016, je fais partie de la compagnie Palimp'zeste avec laquelle nous allons jouer l'épreuve de Marivaux, pièce pour laquelle je tiens le rôle de Maître Blaise, lors du festival d'Avignon en juillet 2016.

 

 

 


 

 

Eric Stieffatre

Eric Stieffatre


Son parcours est assez singulier, puisque découvrant dès l’âge de 8 ans la boxe française à la MJC de Colombes, sport qu’il pratique jusqu’à l’obtention d’un diplôme d’enseignement, il suit au sein de cette même MJC un cursus complet en danse (classique, contemporain, jazz, claquettes) auprès de professeurs réputés, tels que Matt Mattox, Gigi Caciuleanu et bien d’autres…, tout en s’offrant parallèlement une incursion dans le monde du théâtre au Cours Florent. Il a alors l’opportunité de débuter sa carrière de danseur au Ballet-Théâtre d’Images ( François Guilbard ). Ensuite, à l’occasion d’une tournée internationale avec le compositeur argentin Astor Piazzola, il est engagé dans le cadre du CNC de Toulouse sous la direction de Joseph Russillo. Il poursuit sa carrière de danseur/interprète dans diverses compagnies de danse et de théâtre , d’opéra(Anne Dreyfus, Nadine Hernu, Corinne Lanselle, Anne Théron, Mauricio Célédon, Augustin Letelier, Gérard Laffuste,  Philippe Giraudeau, Anne Lopez, Jean-Marc Collet, Nadine Beaulieu, Sandrine Bonnet, Serge Ambert…) Puis c’est pour lui un tournant inattendu en intégrant la troupe du Cirque Baroque, dirigée par Christian Taguet, et ceci pendant 11 ans, en tant qu’artiste aérien, tout en demeurant danseur et chorégraphe à part entière. Dans le cadre de commandes chorégraphiques assez variées, telles qu’une comédie musicale « Pinocchio », un projet de commémoration du Bicentenaire 1989…, il trouve un terrain idéal de créativité personnelle. Tout au long de ce parcours professionnel, il a  préserver une attention particulière à toute action pédagogique concernant les enfants, adolescents et adultes. Ces dernières années, ayant suivi une formation pour le diplôme universitaire « Art en thérapie»    ( Paris 5- René Descartes et Hôpital Psychiatrique  Sainte-Anne), il intervient régulièrement, au sein de divers établissements de soins thérapeutiques, par la mise en place d’ateliers en danse-thérapie.

 

 


 

 

Florent Hamon

Florent Hamon

Il commence par les arts du cirque à l'âge de 10 ans, obtient en parallèle un BTS audiovisuel puis un Master1 "métiers de la culture" à la Sorbonne. Il intègre ex.e.r.ce 07 co-dirigée par Mathilde Monnier et Xavier LeRoy au CCN de Montpellier puis danse pour (No one's land de Yann Leureux, Bad Seeds de Laure Bonicel et Duel par Anne Lopez). Il co-écrit le concert performance MontÂgne en 2006, la pièce de danse Ball en 2008, le projet Mouvinsitu de 2011 à 2015 et apporte son regard pour HOME(lessness)SICKNESS de Nele Suisalu en 2010. Actuellement, il travaille en tant qu'interprète pour le Théâtre Dromesko et les chorégraphes Anne Lopez, Tania Carvahlo et Mathieu Hocquemiller tout en développant une recherche chorégraphique et filmique avec le collectif Nomad'act.

 

 


 

 

 
 

 

 

LES GENS DU QUAI COMPAGNIE